Gazette Digitale du 7 Juin – Actualités du Marketing Digital

    Les actualités du marketing digital de la semaine du 7 juin

    Instagram étend son test pour les ADS de Reel à de nouveaux pays, Facebook a pris la décision de pénaliser tous les profils qui continuent de diffuser des fake news. Dans le même temps, LinkedIn introduit de nouveaux formats publicitaires.

    Ces informations et d’autres sur actualités sur les médias sociaux figurent dans notre Gazette Digitale du 7 juin.

    Actualités d’Instagram et Facebook

    Instagram étend le test Reel ADS

    Pour monétiser les Reeks, Instagram a lancé un test ADS en Australie, au Brésil, en Allemagne et en Inde le mois dernier.
    Désormais, la fonction s’étend également au Canada, à la France, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

    Seul un petit groupe de marques fera partie du dernier groupe test, dont Knix Wear, Louis Vuitton, Nespresso et Netflix.

    Les publicités des Reels apparaissent entre les visionnages et peuvent durer jusqu’à 30 secondes. Les utilisateurs peuvent interagir en les commentant, en les aimant, en les enregistrant, en les partageant ou simplement en les ignorant. Enfin, il y aura un contrôle total des publicités affichées, avec la possibilité de signaler celles qui ne sont pas pertinentes.

    Facebook pénalise ceux qui diffusent (à répétition) des fake news

    En 2016, Facebook a lancé un programme de vérification des faits pour les pages et les groupes afin de réduire la viralité des fausses informations sur sa plateforme, et teste actuellement une fonction similaire pour les comptes individuels.

    Cette mesure, qui introduira des « sanctions sévères » telles que la réduction de la diffusion de tous les messages dans le fil d’actualité, est un pas de plus de l’entreprise pour enrayer l’analphabétisme fonctionnel. En parallèle, Facebook teste également une nouvelle fonctionnalité qui encourage les utilisateurs à lire un article avant de le partager.

    Actualités de LinkedIn

    Annonces pour les événements et boosts sur les posts : nouvelles fonctionnalités publicitaires sur LinkedIn

    LinkedIn a récemment introduit la possibilité de mettre en évidence des publications organiques individuelles dans une page et des annonces d’événements.

    Comme pour Facebook, Instagram et d’autres plateformes, l’outil « Boost » peut être utile aux mains moins expérimentées pour augmenter la portée du contenu. Pour booster le post, il suffit de cliquer sur le bouton dédié, de sélectionner un objectif (par exemple, les visites du site, l’engagement, etc.), de cibler l’audience, de fixer un budget et de publier l’annonce.

    Mais ce n’est pas tout. Avec le nouveau format d’annonce d’événement, LinkedIn aidera les entreprises à mettre en évidence des détails importants tels que la date, l’heure et la participation, et des outils d’analyse seront bientôt disponibles afin de fournir aux organisations des mesures importantes pour déterminer le succès d’un événement.

    Comme on dit… Mieux vaut tard que jamais !

    Actualités de Twitter

    Twitter arrête (encore) la vérification des profils

    On vous l’avait annoncé la semaine dernière, Twitter a annoncé la possibilité de demander des badges de vérification sur les profils.
    Cette fonctionnalité a été arrêtée en 2017.
    Aujourd’hui, en raison d’intenses demandes, l’entreprise a de nouveau mis cette opportunité en pause.

    Comme il est facile de le comprendre, une fois que le nombre important de demandes aura été traité, le processus de vérification sera rouvert à toute personne remplissant les conditions requises.

    Twitter teste Fleet ADS

    Après l’annonce par Instagram de l’extension des tests sur Reel ADS, Twitter a également annoncé qu’il se consacrait à Fleet ADS. Le test sera effectué sur un groupe limité d’utilisateurs Android et iOS aux États-Unis, pour quelques marques seulement.

    Mais comme l’entreprise n’a jamais partagé de données sur le nombre d’utilisateurs uniques de Fleets, ni même d’autres données telles que les vues ou l’engagement, on ne sait pas encore quelle est la portée de ces publicités.

    Ce que nous savons, c’est que Fleets ADS prendra en charge les images et les vidéos, avec un ratio de 9:16. La durée maximale sera de 30 secondes et les annonces peuvent comporter un « swipe up » comme appel à l’action. Les annonceurs pourront analyser des paramètres tels que les clics, les impressions, les visites de profils, les visites de sites web, les conversions et les visionnages de vidéos.

    Merci d’avoir suivi ces actus du digital marketing avec Ad2Pas votre agence de publicité digitale à Metz.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.