Campagnes Facebook Ads et Google Ads ; Qu’est ce que le Smart Bidding ?

    Smart Bidding

    Le Smart Bidding Kézako ? C’est le fait de fermer les yeux et laisser Google et Facebook faire.

    Google et Facebook incitent de plus en plus les annonceurs et agences à laisser leurs algorithmes piloter les campagnes.

    En parallèle, les détails sur les résultats des campagnes disparaissent progressivement :

    ✔ Ce n’est plus possible de connaître l’ensemble des termes de recherches d’une campagne Google Ads,

    ✔ On ne sait absolument rien sur l’univers de diffusion ni sur les mots clés d’une campagne Smart Shopping,

    ✔ Facebook ne nous donne plus de détails sur les conversions par emplacements ou données démographiques,

    Il serait donc recommandé de laisser les plateformes dans lesquels on investit, dépenser notre budget d’achat comme bon leur semble. Pour notre bien, bien sûr.

    Il est vrai que le machine learning de ces 2 plateformes est ultra puissant et souvent bien plus intelligent que nos petits cerveaux humains. Mais cela vaut surtout lorsqu’un annonceur a un budget suffisant pour couvrir la demande.

    Un annonceur dont le budget est limité verra la diffusion de sa campagne fortement limitée. En effet l’activation des enchères automatisées va toujours de paire avec ‘augmentation drastique des coûts par clic.

    Même pour les plus gros annonceurs, il est fortement recommandé de rester vigilant et ce pour plusieurs raisons :

    ✔ Facebook et Google vont enchérir en priorité et de façon plus agressive sur les audiences captives de la marque, c’est à dire les audiences de retargeting. Si vous souhaitez conquérir de nouveaux clients, il est recommandé d’exclure vos audiences de client (import de BDD optin) et les visiteurs de votre site de ces campagnes.

    ✔ Les plateformes publicitaires ont tendance à s’enflammer avec des CPM ou des CPC exagérés et qui semblent être hors de contrôle. Nous avons par exemple constaté des coûts par clic à 75€ (!!!) sur une campagne Google Ads optimisée pourtant au retour sur investissement cible alors que le panier moyen était de 50€…

    La recommandation de votre agence de communication digitale Ad2Pas n’est pas de boycotter les enchères automatisées mais plutôt de les tester et de les surveiller ! Et pour certains annonceurs dont les campagnes nécessitent un paramétrage ultra tactique, un pilotage manuel des campagnes, « à l’ancienne » s’avérera parfois bien plus rentable.

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.