Facebook prépare une plateforme de newsletters

    La nouvelle plateforme de Facebook offrira également des outils de monétisation pour aider les créateurs de contenu à créer des sites web individuels et des entreprises. Votre agence de communication digitale en Lorraine vous dit tout !

    Facebook a annoncé mardi dernier qu’il allait lancer une nouvelle plateforme de newsletters. Cela permettra aux écrivains indépendants de s’engager auprès de leur public par le biais de sites web et d’infolettres. La plateforme sera disponible dans les mois à venir aux États-Unis.

    Dans un premier temps, Facebook proposera la plateforme dans le cadre d’un partenariat avec un « petit sous-ensemble d’écrivains indépendants ». Comme prévu, les écrivains pourront également monétiser grâce à divers outils.

    L’espace des créateurs indépendants est en pleine croissance. Nous soutenons pleinement le travail que d’autres font et nous voulons nous assurer que nous pouvons fournir des chemins supplémentaires pour la croissance et la monétisation aussi. Nous ne faisons que commencer ce travail et nous sommes impatients de collaborer avec des créateurs de toutes sortes pour construire des produits et des fonctionnalités qui peuvent avoir un impact significatif pour soutenir leur travail, a déclaré Facebook dans un post.

    Cette plateforme s’intégrera également aux pages Facebook.
    Elle offrira la possibilité de :

    • Publier des articles dans différents formats multimédias tels que des vidéos en direct, des histoires et des photos.
    • Les auteurs auront la possibilité de créer des groupes Facebook et de développer leur communauté.
    • Facebook proposera également des fonctionnalités pour aider les lecteurs à découvrir de nouveaux contenus et écrivains.
    • Monétiser le contenu
    • Disposer d’informations permettant de vérifier les performances du contenu et des services d’accélération pour aider les créateurs.

    The Verge souligne que la place des newsletter  gagne du terrain dans l’écosystème digital.

    Twitter aussi se lance dans le newsletter game !

    Outre Facebook, Twitter fait également un pas dans le même sens dans le domaine des newsletters. En janvier de cette année, Twitter a racheté l’entreprise spécialisée dans les newsletters : Revue. Le mois dernier, la société a déclaré qu’elle allait bientôt permettre aux créateurs de contenu de partager des contenus plus longs via Revue.

    Twitter avait indiqué qu’il réduirait les frais à 5% facturés pour la version payante de la plateforme. La version gratuite de Revue permet aux écrivains et aux éditeurs d’envoyer gratuitement des bulletins d’information à 50 personnes. Le modèle payant leur permettait d’envoyer à un plus grand nombre d’abonnés.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.