Les Actualités du Marketing Digital du 8 Novembre

    Vos dernières news du marketing digital du 8 novembre

    Retrouvez notre compilation de toutes les dernières actualités du marketing digital au cours des sept derniers jours.

    Actualités de Facebook

    Facebook supprime la balise de reconnaissance faciale

    En début de semaine dernière, Facebook a annoncé la fermeture de son programme de reconnaissance faciale pour le marquage automatique des photos. Cette décision a été prise à la suite des préoccupations croissantes des utilisateurs en matière de confidentialité.

    La société a également annoncé que ses ingénieurs travaillent déjà au développement d’autres technologies de reconnaissance faciale. Ceci dans le but d’aider les utilisateurs en termes de confidentialité et de transparence, en donnant aux utilisateurs un contrôle maximal sur la façon dont leur visage sera utilisé.

    Actualités d’Instagram

    Instagram met à jour ses Insights

    Instagram a décidé de mettre à jour et d’améliorer sa section Insights. Il ajoute la possibilité de sélectionner un intervalle de temps allant jusqu’à 90 jours.

    Mais ce n’est pas tout. La société a ajouté de nouvelles données consultables :

    Comptes impliqués : le nombre total d’utilisateurs qui ont interagi.
    Audience engagée, : informations démographiques sur les utilisateurs qui ont interagi avec le contenu. Ce, qu’ils soient déjà des suiveurs du compte ou non.
    Comptes atteints – aperçu démographique des utilisateurs qui ont été atteints par un contenu. Ce, même s’ils ne suivent pas le compte.

    Après avoir regroupé tous les formats vidéo dans un seul onglet, les statistiques seront désormais disponibles dans une seule section. Vous pourrez consulter les données totales et les données par poste et/ou par format.

    Une étude révèle que les ADS des Reels Instagram sont meilleures que celles de TikTok

    Creatopy, une plateforme spécialisée dans l’AD Design a mené une étude en lançant deux campagnes publicitaires vidéo identiques sur les deux plateformes. Tous deux avaient un objectif de couverture, un budget total de 1 000 dollars, une création identique et la même page de renvoi. Bien entendu, un ciblage égal en termes d’âge, de localisation et d’intérêts était le même.

    Le résultat ? La couverture d’Instagram Reels était presque le double de celle de TikTok. Mieux, les impressions sont presque triplées. Le CPM était de 1,67 $ sur Reels et de 4,38 $ sur TikTok, et les clics étaient plus nombreux sur Reels.

    En bref, une victoire écrasante pour Instagram Reels ADS !

    Creatopy révèle également que le public cible de la campagne était les hommes/femmes de la tranche d’âge 25-44 ans. On pense donc que le succès d’Instagram Reels par rapport à TikTok est attribuable au fait qu’il existe des données démographiques complètement différentes sur les deux plateformes : Instagram, en effet, a un bassin d’utilisateurs beaucoup plus important que TikTok.

    Actualités Google

    Mise à jour de l’algorithme Google Page Experience bientôt disponible pour les ordinateurs de bureau

    La mise à jour de l’algorithme Page Experience sera valable à la recherche sur bureau à partir de février 2022. La diffusion complète s’opèrera d’ici la fin mars. Cela signifie que les mêmes paramètres utilisés pour le mobile, c’est-à-dire Core Web Vitals, LCP, FID et CLS, seront pris en compte pour le classement.

    Le seul signal qui ne sera pas pris en compte dans cette mise à jour sera l’optimisation mobile. Si un site web n’est pas optimisé pour les appareils mobiles mais qu’il répond à tous les autres paramètres, il bénéficiera quand même de cette mise à jour.

    De même,  un nouveau rapport sera ajouté à la Search Console. Il aidera les utilisateurs à comprendre les performances des pages de bureau en ce qui concerne la mise à jour Page Experience.

    Google aide les mineurs à supprimer leurs images des résultats de recherche

    Dans un billet de blog, Google a annoncé qu’il simplifiait le processus de suppression des images d’eux-mêmes des résultats de recherche pour les enfants, les adolescents et les tuteurs.

    Pour demander la suppression d’une photo qui s’est retrouvée dans Google Images par erreur, les utilisateurs peuvent se rendre sur la page consacrée à la nouvelle règle. La société a répertorié toutes les informations dont ils auront besoin pour le formulaire de demande de suppression.

    Le processus sera très simple : les utilisateurs pourront remplir un formulaire demandant des informations telles que l’URL de l’image, les pages de résultats de recherche où elle apparaît et la requête. Une fois la demande soumise, Google l’examinera pour vérifier qu’elle répond aux conditions requises pour la suppression et informera l’utilisateur une fois les images supprimées.

    Toutefois, l’entreprise a précisé que, ce faisant, la photo sera supprimée des recherches et non de l’internet en général. Pour cette raison, il sera nécessaire de contacter les propriétaires des sites web où il apparaît pour le faire supprimer.

    Plus d’actualités digitales

    LinkedIn ajoute de nouveaux outils pour aider les entreprises à attirer les meilleurs talents

    Pour permettre aux entreprises de s’appuyer sur la parole de leurs employés pour attirer les meilleurs talents vers leurs candidatures, LinkedIn publie une mise à jour de l’onglet « Mon entreprise » avec un espace dédié aux employés pour créer des communautés et défendre leurs intérêts.

    Cette mise à jour permettra aux administrateurs de pages de créer un contenu encore meilleur. Il permet aux employés de recevoir des alertes instantanées pour partager des messages sur leurs profils personnels, amplifiant ainsi les communications de l’entreprise. En outre, la plateforme montrera aux employés une vue dynamique du contenu que chacun partage, afin qu’ils puissent comprendre l’utilité réelle du re-partage.

    Mais ce n’est pas tout. Pour aider les organisations à exprimer leurs politiques évolutives, LinkedIn crée la possibilité de préciser dans l’en-tête si les services sont offerts à distance, sur place ou de manière hybride. En outre, la plateforme crée un espace supplémentaire où les entreprises peuvent clarifier leur position sur les vaccins, les ajustements salariaux et plus encore.

    Zoom teste les ADS sur les plans gratuits

    Les utilisateurs de Zoom ayant un abonnement gratuit pourraient bientôt commencer à voir des publicités. L’entreprise a récemment annoncé que cette option est en phase de test, active uniquement dans certains pays. En clair, les ADS ne seront pas affichés au milieu des appels, mais seulement au début ou à la fin d’une réunion.


    La plateforme effectue ce test pour soutenir les investissements réalisés pendant la pandémie et pour continuer à fournir aux utilisateurs de base un accès gratuit.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.