Une ville de Moselle bannie de Facebook ! On vous dit pourquoi…

    Ad2Pas, votre agence de publicité en ligne à Metz vous rapporte cette information plutôt insolite ! La ville de Bitche s’est vue bloquer sa page Facebook pendant 3 semaines.

    Non respect des règles de la plateforme, c’est la raison pour laquelle la page Facebook de Bitche (Moselle) a été censurée le 19 mars dernier.

    En effet, l’algorithme du géant américain a confondu le nom de la ville avec l’insulte anglaise « bitch » (=salope). Pour pouvoir garder contact avec ses administrés, dans un communiqué Benoît Kieffer, maire de Bitche, a publié un communiqué pour éclaircir les raisons de ce blocage. Le réseau social aurait suspendu la page au motif qu’elle « serait en violation des conditions applicables aux pages Facebook« .

    La commune a fait appel et sa page a finalement été republiée ce mardi, trois semaines après sa suppression.

    Entre-temps elle a été obligée de créer un nouveau compte intitulé « Mairie 57230 », en rapport avec son code postal.

    L’élu de la commune a par ailleurs invité patron du géant du numérique, Mark Zuckerberg, à se rendre à Bitche pour « découvrir notre jolie cité fortifiée » et « honorer (…) la mémoire de ses compatriotes (…) américains qui sous la bannière de la 100e Division d’Infanterie » ont libéré Bitche de l’occupation allemande au printemps 1945.

    Des « libérateurs qui se sont alors eux-mêmes dénommés, avec fierté et ironie, the Sons of Bitche« , glisse Benoît Kieffer.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.